Visiter notre partenaire Visiter notre partenaire Visiter notre partenaire
lemarchedubois.com, l’annuaire des fournisseurs de bois de chauffage - granulés de bois - bûche compressée.
facebook twitter dailymotion

Chauffer aux plaquettes forestières

Le bois déchiqueté, également appelé « plaquettes forestières » est un combustible présenté sous forme de petits morceaux de bois homogènes d’environ 3 x 3 x 0,5 centimètres. Il fait partie du système de bois de chauffage pour les particuliers, entreprises et collectivités.

Plaquette forestière, bois déchiqueté

Quels sont les avantages du bois déchiqueté ?

Le saviez-vous ? Les plaquettes forestières sont fabriquées grâce au déchiquetage/au broyage des résidus issus de l’entretien et de l’exploitation des forêts, haies et espaces non forestiers. Le premier avantage du bois déchiqueté est donc qu’il s’agit d’une ressource naturellement disponible et c’est un matériau largement exploitable.

En 2007, L’Office National des Forêts et le Groupe de Coopération Forestière signent une marque commune — « Forêt Énergie » — en faveur des plaquettes forestières provenant des forêts publiques. Elle apporte la garantie d’un combustible issu de forêts exploitées dans le respect des normes en vigueur.

En outre, il faut savoir qu’il existe différents types de plaquettes. Les plaquettes forestières se caractérisent d’une part par leur granulométrie, leur humidité et leur pouvoir calorifique et d’autre part, par leur taux de cendres, leur taux de poussière et la présence de corps étrangers ou moisissures. Leur contenu énergétique varie de 2 200 à 2 800 kWh/tonne pour une humidité comprise entre 40 et 50 %. En ce qui concerne les plaquettes sèches, leur contenu énergétique varie entre 3 300 et 3 900 kWh/tonne pour une humidité comprise entre 20 et 30 %.

Les plaquettes ont également une taille variable : les plaquettes fines avec une dimension inférieure à trois centimètres sont destinées à l’habitat individuel. Les grosses plaquettes quant à elles sont prévues pour les installations industrielles.

À noter aussi, le taux de poussière des plaquettes ne dépasse pas, en règle générale, 5 % de la masse totale du bois. Le taux de moisissures, quant à lui, est à surveiller, car certaines sont nocives pour la santé, d’où la nécessité de porter un masque pour la manipulation.

Enfin, le bois déchiqueté est économique. Il est commercialisé en volume avec pour unité le MAP (mètre cube apparent), qui est la quantité contenue dans un volume apparent d’un mètre cube. Le coût des plaquettes forestières se situe entre 31 et 85 euros par tonne environ. Le coût d’ 1 kWh varie de 1,5 à 3 centimes d’euros. Sur le marché du chauffage domestique, les plaquettes représentent ainsi le combustible le plus économique. Le prix des plaquettes varie du simple au double selon leur mode de fabrication (moyens industriels ou artisanaux). Pour diminuer le coût de revient de la plaquette, la mécanisation de la récolte, les techniques de broyage et les schémas de transports sont autant d’éléments à prendre en compte.

Plaquette forestières

En résumé, les atouts du bois :
- C’est une ressource naturelle 
- C’est un matériau largement disponible et exploitable 
- La marque « Forêt Énergie » est la garantie que le combustible est issu de forêts exploitées dans le respect des normes en vigueur 
- Il existe divers types de plaquettes forestières offrant ainsi un plus grand choix au consommateur 
- Le taux de poussière des plaquettes ne dépasse pas, en règle générale, 5 % de la masse totale du bois 
- Il s’agit d’un combustible économique

Avec quels appareils utilise-t-on le bois déchiqueté ?

Les plaquettes forestières proviennent souvent de la propriété du consommateur et servent à alimenter les chaudières spéciales plaquettes. Ce type de chauffage ne s’adapte qu’aux habitations en milieu rural n’ayant ainsi pas de problème de stockage.

La difficulté réside dans le fait qu’il est délicat de trouver du bois bien sec ou de pouvoir le laisser sécher dans un endroit à l’abri de la pluie, comme par exemple un silo. Ce dernier permet un stockage simplifié des plaquettes et peut trouver sa place même dans une configuration qui n’est pas gigantesque (cave, mezzanine...).

Les chaudières automatiques à plaquettes ont un mode de fonctionnement assez simple : il s’agit d’une alimentation automatique à l’aide d’une vis sans fin qui achemine le combustible depuis le silo de stockage jusqu’au foyer de combustion de la chaudière. Un thermostat régule le système de chauffage et l’énergie produite peut être utilisée pour alimenter un chauffage central, un plancher chauffant, un ballon d’eau chaude…

Quels types de conditionnements pour le bois déchiqueté ?

Dans le but de maîtriser le taux d’humidité des plaquettes, leur séchage et leur production peuvent se faire ainsi :
- Du bois préalablement séché pendant un an (pour atteindre un niveau d’humidité de 20/25 %) est broyé.
- Du bois vert est broyé et le séchage des plaquettes se fait par stockage sous abri. Il faut alors trois à cinq mois pour obtenir un taux d’humidité de 20/25 %.

Concernant le broyage du bois préalablement séché, il peut être effectué dans un camion. De cette façon, le combustible peut être livré directement. Pour le broyage de bois vert, le séchage se fait dans un hangar.

Conseils et astuces

Cherchez et choisissez votre fournisseur de plaquettes forestières ou de bois déchiqueté le plus tôt possible dans la saison, cela vous permettra de passer l'hiver au chaud sans risquer de ne pas avoir de combustible à l'arrivée des premiers froids.

Le saviez-vous ? Vous pouvez
réutiliser les cendres de votre chaudière au jardin !
Utilisez notre estimateur de consommation pour ajuster au mieux votre commande de plaquettes forestières ou bois déchiqueté.

 

LE BLOG

Conseils pour mieux se chauffer au bois.
Nos clients nous aiment :
Lemarchedubois.com :